Au rendez vous des bavards
Un p'tit coin serein pour papoter en toute tranquillité 

Au rendez vous des bavards Index du Forum

 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Au revoir Mr Bashung

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au rendez vous des bavards Index du Forum -> CULTURE -> MUSIQUES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Baba
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2009
Messages: 9 304

MessagePosté le: Lun 16 Mar - 09:58 (2009)    Sujet du message: Au revoir Mr Bashung Répondre en citant

Hommage à Alain Bashung
Par Karloff, culture

>> Il était l'alpha et l'omega d'une certaine idée du rock français, un Bluesman à la voix d'or et aux textes travaillés comme autant de pierres précieuses. Il incarnait l'intégrité, la poésie underground, la classe et beaucoup plus encore. Alain Bashung nous a quittés, trop vite, beaucoup trop vite et c'est avec la gorge serrée que j'écris ces quelques lignes....
"Je fume pour oublier que tu bois
Je fais comme chez moi
Je renvoie la fumée sur un poster de toi
La vie c'est comme une overdose
Tu prends tout tout de suite
Tu en crèves et vite
Et si tu prends pas, c'est la vie qui t'a"


La légende met toujours du temps à s'écrire. Celle d'Alain Bashung commence, comme souvent dans la musique, par des années d'échec et d'errance. L'homme est ambitieux, mais ses premiers albums sont des échecs cuisants, trop en avance sur leur temps. Au début des eighties nait une incompréhension commerciale. Ses tubes mobilisent les radios FM, de Gaby Oh Gaby, à Vertige de l'amour, alors que le succès des 33 tours est plus confidentiel.

Pour Play blessures, l'un de ses meilleurs albums, il collabore avec son maître spirituel, un certain Serge Gainsbourg. En 1991, c'est enfin la consécration critique et commerciale, avec Osez Joséphine, co-écrit avec Jean Fauque. Ce dernier deviendra son parolier officiel. Dès lors, Alain Bashung signe chef d'oeuvre sur chef d'oeuvre, que ce soit les singles, Madame rêve, Ma petite entreprise, La nuit je mens, ou les albums Fantaisie Militaire et L'Imprudence. Pour Bleu Pétrole, son dernier opus, il a décroché trois Victoires de la musique, portant ainsi son total à 11.


_________________
Carpe diem


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 16 Mar - 09:58 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Michka


Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2009
Messages: 563
Localisation: alsace
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mar 17 Mar - 19:56 (2009)    Sujet du message: Au revoir Mr Bashung Répondre en citant

cette disparition m'attriste....il a apporté bcp à la musique!

Revenir en haut
Michka


Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2009
Messages: 563
Localisation: alsace
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mar 17 Mar - 19:57 (2009)    Sujet du message: Au revoir Mr Bashung Répondre en citant

cette disparition m'attriste....il a apporté bcp à la musique!

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:00 (2016)    Sujet du message: Au revoir Mr Bashung

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au rendez vous des bavards Index du Forum -> CULTURE -> MUSIQUES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
-- Template created by dav.bo=> Dbstyle --
-- Design by Miss Kay © 2009 --